C’est un jeu passionnant, et nous avons passés pas mal de nuit à en faire. Ce qui change c’est le monde et l’environnement, les villes et les corporations, l’équipement cybernétique, la matrice…
L’ennui, c’est qu’avec le temps, je trouve que tout ça n’a pas été vraiment mis en valeur. Ca ressemblait beaucoup à Trauma. Les corpo. Remplaçant les agences gouvernementales de renseignements ou les groupuscules terroristes, la matrice na pas été très présente, ne servant que pour pirater un système d’alarme ou ouvrir une serrure électronique, et l’équipement n’était là que pour augmenter les capacités au combat. Mais comme en face, les "méchants" pouvaient eux aussi s’équiper de la même manière, ça ne changeait pas grand chose.
 

 


Mon personnage principal est un média, s’appelant Mercure Hawll. Se cherchant un peu au départ, ses compétences de média étaient un peu mises de coté. L’environnement et l’ambiance (un peu trop sous les balles) l’obligeant à se préoccuper de ses compétences au combat pour pouvoir survivre. C’était en fait un sous-solo.
Mais avec le temps, cela s’est arrangé et le fait d’être média est devenu un véritable avantage, offrant à de très bons prix ses reportages et, mieux encore, gardant précieusement caché quelques reportages et preuves très compromettantes, cela lui permis à plusieurs reprises de se sortir de très mauvais pas, notamment avec Arasaka.